Le copywriting, c’est de la communication commerciale. Mais attention !!!

Le copywriting, c’est certes de la communication commerciale par écrit, mais d’abord et avant tout de la communication par écrit, et ça que vous soyez directeur marketing ou pas !!! Ce que ça signifie?

Mais surtout comment communiquer efficacement afin de décupler les ventes de vos produits (biens ou prestations de services) tangibles ou numériques, web et hors web?

Ce sont à ces questions que ce court article de formation gratuite copywriting répond !

Directeur marketing ou pas, le copywriting, c’est de la communication commerciale, mais d’abord et avant tout de la communication

Le copywriting (rédaction publicitaire et commerciale), c’est tout simplement de la communication commerciale par écrit. Puisque le copywriting, c’est de la vente par écrit, et que vendre, c’est communiquer commercialement. Est-ce nouveau pour vous ?

Non bien sûr ! Cette vérité n’est pas nouvelle pour vous ! Elle est même évidente, et vous la connaissez bien si vous êtes directeur marketing, responsable commercial ou copywriter pro ou commerçant(e) chevronné(e) ! En revanche?

En revanche, ce dont vous devez peut-être encore vous rendre pleinement compte, c’est ceci :

Au-delà d’être de la communication commerciale, le copywriting, c’est d’abord et avant tout de la communication. Ce que nous voulons dire par là?

C’est que comme dans toute forme de communication, il y a :

  • un émetteur (vous);
  • un récepteur (votre client potentiel);
  • un message (votre message de vente, votre texte de vente);
  • et un feed-back (la réaction de votre client potentiel à votre message).

Cela signifie concrètement quoi pour vous ?

Cela signifie que tout ce que vous écrirez va susciter une réaction de la part de votre client potentiel. Exactement comme ce que vous lui direz si vous étiez en face de lui !!!

Si vous étiez en face de lui, vous tiendrez un discours commercial/ et publicitaire auquel il réagira.

Vous tiendrez alors compte de cette réaction, de sa réponse (verbale comme non-verbale) pour analyser sa psychologie, et réorienter votre discours commercial en conséquence: appuyer sur les avantages de votre produit qu’il désire tout particulièrement, contre-objecter, le préparer à entendre votre prix, etc. Malheureusement?

Malheureusement, lorsque vous vendez par écrit, vous n’êtes pas là, et ne pouvez donc pas réorienter votre discours commercial et publicitaire, votre argumentaire commercial en conséquence. Heureusement?

Heureusement, il y a 2 clés que vous pouvez utiliser pour connaître, à l’avance, ses réactions et en tenir compte dans votre texte de vente; ce qui va déclencher des ventes encore et encore, et vous permettre de remplir de plus en plus vos poches ou votre compte en banque.

Ces 2 clés, les voici :

Rédaction commerciale et publicitaire: les 2 clés pour communiquer efficacement afin de décupler vos ventes !

Que vous soyez directeur marketing ou pas, faire du copywriting et donc de la communication commerciale par écrit, et le faire efficacement, ça passe par 2 clés :

  • l’anticipation des réactions de vos clients potentiels à la lecture de vos textes de vente;
  • l’utilisation des techniques de copywriting des maîtres copywriters.

Voyons donc chacun de ces 2 clés plus en détails :

Copywriting, 1re clé : directeur marketing ou pas, voici comment anticiper les réactions de vos clients potentiels à la lecture de vos textes de vente

Pour anticiper les réactions de vos clients potentiels à la lecture de vos textes de vente et rendre ainsi votre copywriting -votre communication commerciale écrite- très efficace, vous avez 2 choses à faire :

  • étudier les réactions de votre marché à vous en faisant un véritable test de marché, c’est-à-dire en mettant, à petite échelle, votre produit et votre texte de vente devant de vrais clients potentiels, puis en notant leurs réactions. Cela exige, bien sûr, que vous soyez là, en face d’eux ! Comment le faire efficacement ?

Lisez donc l’article Copywriting: directeur marketing ou pas, faites attention à ça !

Après avoir noté les réactions de vos clients potentiels et en avoir compris les causes, il vous suffira alors de modifier votre produit, votre offre et/ou votre texte de vente en conséquence. Bien sûr, cette façon de faire, c’est de l’étude de marché. Si vous voulez découvrir d’autres techniques d’études de marché, lisez donc ces 2 articles :

  1. Copywriting : 6 clés pour construire une offre irrésistible
  2. Copywriting : étudiez votre marché, ou mourez;
  • comprendre la psychologie humaine et s’en servir. Basiquement, intrinsèquement, les êtres humains se ressemblent et réagiront, dans leur écrasante majorité, de la même manière à une situation commerciale ou une autre. Un exemple?

Par exemple, si vous vendez un produit efficace dont le besoin se renouvelle périodiquement et fréquemment, c’est une très bonne idée d’en offrir un échantillon à votre client potentiel. Vous décuplerez vos ventes. Énormément !!!

Pour mieux comprendre cette idée profitable et en avoir plein d’autres (qu’il vous suffira d’utiliser comme telles ou d’adapter à votre contexte) GRATUITEMENT, lisez Copywriting: facilitez la vente. Vous vous ferez plus d’argent. Ce n’est pas pour rien que le maître copywriter Claude Hopkins a dit :

« L’une des compétences basiques du rédacteur de textes de vente est la compréhension de la psychologie humaine. Plus il est psychologue et meilleur il est.

Il faut qu’il sache que certains effets conduisent à des réactions particulières. Il doit se servir de cette connaissance pour accroître ses résultats et s’éviter de nombreuses erreurs »

Claude C. Hopkins, La Publicité Scientifique

Donc, mieux vous comprendrez la psychologie humaine et vous en servirez, plus nombreuses seront vos ventes et les commandes clients.

Passons maintenant à la 2e clé pour réussir votre communication commerciale écrite (copywriting), et décupler vos ventes !

Rédaction commerciale et publicitaire, 2e clé : directeur marketing ou pas, voici comment utiliser les techniques de copywriting des maîtres copywriters pour réussir votre communication commerciale écrite

Une communication commerciale écrite, un copywriting performant, ça passe également par l’utilisation des mots adéquats, des phrases adéquates, dans l’ordre adéquat !!!

Si vous étiez en face de votre prospect (client potentiel), vous penseriez à sélectionner soigneusement les mots et phrases à utiliser. Vous iriez même jusqu’à les préparer avant d’aller rencontrer ce client potentiel. Pourquoi ferez-vous cela?

Vous le ferez parce que vous comprenez, même si vous n’êtes pas directeur marketing ou responsable commercial, que les mots n’ont pas du tout le même pouvoir, le même impact sur les êtres humains. Un exemple simple pour illustrer cette vérité ?

Exemple simple et rapide à comprendre : vous ne direz pas « Imbécile » à un homme ou une femme qui vous plaît. Vous lui direz « Bonjour » d’un ton mielleux et charmant ! 🙂

Pour définitivement vous rendre compte de cette vérité cruciale pour vos ventes, de l’importance des mots utilisés, lisez tout de suite l’article Copywriting: sachez choisir vos mots. Vos ventes en dépendent !

Oui, les mots n’ont pas le même pouvoir; et si vous voulez vendre, vous devez sortir de votre bouche ou écrire dans votre texte de vente ceux qui tiennent compte de la psychologie humaine. Parce que tenant compte de la psychologie de votre client potentiel être humain, ils s’avéreront plus puissants que tous les autres. Et vous savez quoi?

Si les techniques de copywriting des maîtres copywriters génèrent beaucoup d’argent, des centaines de milliers, des millions, c’est pour une bonne raison:

C’est justement parce que ces maîtres copywriters tiennent compte de la psychologie humaine pour traduire leurs techniques de copywriting en mots accrocheurs et performants. Relisez donc le conseil donné à ce sujet plus haut, ci-dessus, par le maître copywriter Claude Hopkins !

Alors, vous qui n’êtes pas (encore) un maître copywriter ou un copywriter pro, pouvez-vous reproduire efficacement leurs techniques de copywriting via des mots accrocheurs et performants? N’est-il pas plus avisé de vous servir de leurs outils de copywriting, des outils de copywriting qui contiennent déjà leurs techniques de copywriting traduites en mots fin prêts-à-l’emploi pour vos produits (biens comme prestations de services)?

Et si vous êtes déjà copywriter pro ou maître copywriter, n’est-il pas plus avisé, pour gagner un temps fou à consacrer à d’autres aspects de votre business, d’utiliser ces outils de copywriting de maîtres copywriters fin prêts-à-l’emploi?

Si oui, voici La Boîte à Outils du Copywriter Version Complète ou La Boîte à Outils du Copywriter Version Light si vous préférez cette dernière !

Voilà, cet article est à présent terminé. Avez-vous des questions ou préoccupations ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous aux commentaires !

Et si vous avez aimé cet article ou s’il vous a apporté quelque chose, merci de le partager avec vos proches directeurs marketing, commerçants, responsables d’entreprise, auto-entrepreneurs, solo-entrepreneurs, responsables commerciaux ou directeurs commerciaux, copywriters pro, et passionnés de copywriting (rédaction commerciale et publicitaire)… .

Bref, veuillez le partager avec vos proches qui ont des produits (biens ou prestations de services) numériques ou tangibles, web ou hors web à vendre, qu’ils en soient les créateurs ou pas. Ils vous en sauront gré. 🙂

Leave a Comment

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.