Copywriting: responsable commercial ou pas, utilisez les substituts émotionnels

Vous faites du copywriting ou comptez en faire? Alors, même si vous n’êtes pas copywriter pro, directeur marketing, responsable commercial, pourvu que vous ayez quelque chose à vendre ( un(e) commerçant(e) par exemple), utilisez ça:

Les substituts émotionnels !

Les substituts émotionnels, c’est quoi? En quoi est-ce important pour vos ventes? Et où les trouve-t-on? Autant de questions auxquelles cet article répond !

Copywriting : un substitut émotionnel, c’est quoi? Et pourquoi s’en servir, qu’on soit directeur marketing, copywriter pro ou pas !

En copywriting (rédaction commerciale et publicitaire), on se sert des mots pour transmettre à son prospect (client potentiel) des pensées, des images, des émotions. Celles qui font acheter, qui font agir ! Cela signifie quoi pour vous?

Cela signifie qu’il vous faut donc savoir choisir vos mots, peu importe qu’ils soient écrits ou prononcés. Parce que vos ventes en dépendent. Cliquez ici pour lire l’article qui vous en parle en détails, exemples à l’appui !. Mais il y a autre chose d’important à savoir !

Ce qui est également important à savoir, c’est que les mots n’ont pas le même poids émotionnel, le même impact psychique et émotionnel sur votre prospect (clients potentiels). Non, pas du tout !!!

Certains sont émotionnellement bien plus puissants que d’autres !!!

Mais pourquoi vous parler d’émotions? Qu’est-ce que cela a à voir avec les substituts émotionnels? En quoi c’est important pour vos ventes ?

Vous voyez, l’industrie du cinéma brasse des milliards chaque année juste parce que nous voulons vivre des émotions. Si nous regardons un film, c’est pour pouvoir vivre des émotions; et ces émotions sont parfois si puissantes qu’elles nous plongent entièrement dans le film. Nous sommes parfois comme hypnotisés, si hypnotisés qu’il faut parfois nous appeler à plusieurs reprises par nos prénoms pour qu’on se rende enfin compte que quelqu’un s’adresse à nous ! Mieux encore?

Mieux encore, nous sommes parfois si hypnotisés que nous oublions, que notre cerveau oublie qu’il ne s’agit que d’un film, pas de la réalité. À un tel point que nous pleurons, rions, nous énervons contre les « bandits », éprouvons de la pitié, de la compassion pour le héros, etc. Mais surtout ?

SURTOUT, NOUS SUIVONS CE FILM JUSQU’AU BOUT, ET GARE À LA PERSONNE QUI VIENDRA NOUS DÉRANGER OU FERA DES COMMENTAIRES QUI NOUS EMPÊCHERONT DE SUIVRE CE FILM. CAR NOUS NE VOULONS PAS EN PERDRE UNE SEULE MIETTE. OR, UN FILM DURE AU MOINS 90 MINUTES. CE QUE CELA SIGNIFIE POUR VOUS QUI FAITES DU COPYWRITING?

Cela signifie que si votre texte de vente parvient à faire vivre des émotions à vos prospects (clients potentiels), vous augmentez les chances qu’ils le lisent/l’écoutent jusqu’au bout. Surtout si vous couplez ces émotions avec des outils copywriting qui poussent vos prospects à lire vos textes de vente: accroches, titres de paragraphes, connecteurs du copywriting, etc !

C’est la raison pour laquelle il vous faut vous servir des substituts émotionnels !

Un substitut émotionnel, c’est juste un mot ou un groupe de mots qui veut dire la même chose qu’un autre, mais qui a un plus grand impact émotionnel sur nous. Tout simplement parce qu’il transmet à notre esprit et à notre coeur des images plus fortes, plus vivaces, des sensations plus intenses, des pensées émouvantes, des émotions qui nous envahissent davantage, imprègnent plus profondément notre être !

Parsemez-en votre texte de vente, mettez-en par ici et là, et vous décuplerez énormément les chances qu’on vous lise jusqu’au bout ! Parce que les tests et l’expérience montrent que si un prospect (client potentiel) lit ou écoute votre texte de vente jusqu’au bout, il y a de fortes chances qu’il passe commande. C’est d’ailleurs pourquoi le maître copywriter Joe Sugarman a dit:

« Nos lecteurs devraient être tellement obligés de lire notre texte de vente qu’ils ne peuvent pas s’arrêter avant de le lire dans sa totalité, tout comme s’ils marchaient sur une pente glissante »

Pour découvrir d’autres conseils précieux de maîtres en copywriting, lisez donc l’article Textes de vente plus performants: 3 conseils de maîtres copywriters. Bon, revenons à nos moutons. 🙂

Donc, remplacez par ici et là les mots ordinaires (qui convoient déjà des pensées, images et émotions) par des mots ou groupes de mots encore plus puissants: les substituts émotionnels.

Vous en trouverez quelques exemples ci-dessous ! Juste pour vous mettre sur la piste ! 🙂

Rédaction publicitaire et commerciale: copywriter pro ou pas, remplacez donc les mots ordinaires par des substituts émotionnels !

Voici quelques substituts émotionnels à utiliser en rédaction commerciale et publicitaire (copywriting), que vous soyez directeur marketing, responsable commercial, copywriter pro ou pas, pourvu que vous ayez quelque chose à vendre :

  • Mot ordinaire: découper /Substitut émotionnel: tailler en pièces

  • Mot ordinaire/phrase ordinaire: nous avons eu beaucoup de difficultés /Substitut émotionnel: ça a été un calvaire, un chemin de croix

  • Mot ordinaire: frapper /Substitut émotionnel: tabasser

  • Mot ordinaire: lui compliquer la vie /Substitut émotionnel: faire de sa vie un enfer

  • Mot ordinaire: avoir peur /Substitut émotionnel: trembler de tout son être

  • Mot ordinaire: je l’aime /Substitut émotionnel: je suis fou d’amour pour elle. Mon coeur bat d’amour pour elle

  • Mot ordinaire: gagner beaucoup d’argent /Substitut émotionnel: amasser des paquets épais d’euros

  • Mot ordinaire: vous avez mal/ Substitut émotionnel: vous souffrez le martyre

Voilà, j’espère que ces quelques exemples vous ont mis sur la piste. 🙂 Si non?

Si non, il y a 2 secrets copywriting pour remplacer les mots ordinaires par des substituts émotionnels :

  • vous servir d’un dictionnaire des synonymes afin de découvrir les mots les plus forts au niveau émotionnel, puis les utiliser;
  • vous servir des mots du VAKOG (visuel, auditif, kinesthésique, olfactif, gustatif) ainsi que des expressions imagées (en veillant bien sûr à prendre celles qui sont bien connues (ou très claires) et donc compréhensibles sans que votre cible de prospects n’ait besoin de consulter un dictionnaire des expressions).

Voilà, c’est tout ! Et oui, cela signifie qu’il vous faut relire votre texte de vente fin prêt afin de les y insérer. Cela signifie que vous pouvez vous servir de La Boîte à Outils du Copywriter pour finir d’écrire plus vite et plus facilement votre texte de vente. Puis, une fois ledit texte de vente prêt, vous le relisez pour insérer des substituts émotionnels à certains endroits.

Bien sûr, vous pouvez le faire à votre rythme. Vous pouvez insérer ces substituts émotionnels à votre rythme, et bien après avoir commencé à vendre avec votre texte de vente. Pourquoi?

Parce que si vous avez fait votre étude de marché, avez tenu compte de ses résultats, et avez utilisé la Boîte à Outils du Copywriter pour monter votre texte de vente, il rapportera. Même sans substituts émotionnels. C’est juste que les substituts émotionnels le rendront encore plus puissant ! PLUS PERFORMANT !

C’est comme avec l’apprentissage du copywriting (si l’on désire, bien sûr, l’apprendre). En quelques mois, il est possible d’en assimiler les bases et les pépites nécessaires à l’écriture des textes de vente qui rapportent. Nous vous en parlons, avec tous les détails nécessaires, dans l’article Apprendre le copywriting, ça prend combien de temps ?

Maintenant, si vous aimeriez que je passe des mois à créer, pour vous, un ebook ou un logiciel sur les substituts émotionnels copywriting afin que vous ne gaspilliez pas du temps et des ressources à y penser ou à les chercher, dites-le-moi dans les commentaires ci-dessous !

Par ailleurs, si vous voulez, vous pouvez créer ce produit (substituts émotionnels copywriting) en commençant tout d’abord par en étudier le marché, puis nous contacter afin que nous le proposions à nos clients et prospects. Oui, nous n’avons pas forcément le temps de tout faire, mais sommes super ouverts aux partenariats commerciaux bénéfiques pour tous : clients, partenaires, etc ! 🙂

Voilà, cet article est à présent terminé ! Avez-vous des questions ou préoccupations ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous aux commentaires !

Et si vous avez aimé cet article ou s’il vous a apporté quelque chose, merci de le partager avec vos proches directeurs marketing, commerçants, responsables d’entreprise, auto-entrepreneurs, solo-entrepreneurs, responsables commerciaux ou directeurs commerciaux, copywriters pro, et passionnés de copywriting (rédaction commerciale et publicitaire)… .

Bref, veuillez le partager avec vos proches qui ont des produits ou prestations de services numériques/ tangibles à vendre, qu’ils en soient les créateurs ou pas. Ils vous en sauront gré. 🙂

Leave a Comment

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.