Copywriting: profitez de leur crédibilité, ça paie !

Quand vous faites du copywriting, que vous soyez directeur marketing, manager commercial, commerçant(e) hors pair ou pas, votre objectif, c’est de vendre, n’est-ce pas?! Et beaucoup de préférence, n’est-ce pas?!

Alors, comme vous le savez peut-être, les gens n’achètent que chez ceux qu’ils connaissent, aiment, et en qui ils ont confiance. C’est un principe marketing que tout expert marketing vous confirmera.

Donc, à quelques rares exceptions près (les achats peu impliquants par exemple), les gens doivent vous connaître, vous apprécier et avoir confiance en vous avant d’acheter vos produits (biens ou prestations de services) numériques comme tangibles. Mais vous savez quoi?

Que vos prospects aient déjà confiance en vous ou pas, vous pouvez profiter de la crédibilité d’autres personnes, et décupler vos ventes. Cela paie énormément de faire ainsi ! Votre chiffre d’affaires va s’en trouver décuplé ! Vous en voulez la preuve?

N’est-ce pas ainsi que les vendeurs de produits procèdent lorsqu’ils vous suggèrent de vous affilier et de proposer leurs produits à vos listes de contacts? Ils savent bien que vos contacts vous suivent, ont déjà confiance en vous, et feront rejaillir cette confiance sur leurs produits à eux.

Ils savent bien que vos contacts se diront: « Ah, si Bénédicte me propose les produits de ce type-là, c’est que ça doit être du bon. Je vais voir de quoi il s’agit ! » La conséquence?

Ces vendeurs décuplent leurs ventes. 🙂 D’ailleurs?

D’ailleurs, c’est pour cette même raison que les organisateurs de lancements orchestrés contactent des partenaires avant lesdits lancements !

Mais de la crédibilité de qui vous devez profiter lorsqu’on parle de copywriting? De qui je m’en vais vous parler? Comment en profiter? Et quel rapport avec le copywriting puisque profiter de la crédibilité des autres, ça ressemble surtout à du marketing?!

Lisez donc cet article pour découvrir tout cela !

Copywriting: que vous soyez manager marketing, commercial, copywriter pro ou pas, de la crédibilité de qui vous pouvez profiter?

En copywriting (rédaction publicitaire et commerciale), vous n’avez pas besoin d’être un expert en marketing, un manager commercial, un copywriter pro ou maître copywriter avant de profiter de la crédibilité des autres. Ce que je veux dire par là?

Vous voyez, peu importe votre cible de prospects (clients potentiels), elle est forcément quelque part. Elle suit forcément des gens qu’elle connaît déjà. Des gens en qui elle a déjà confiance. Des gens qu’elle apprécie, qu’elle aime. Des gens dont elle achète déjà les produits. Donc, des gens dont vous pouvez profiter de la crédibilité !!! Oui, mais quel rapport avec le copywriting et vous ?

Le rapport, c’est que ces gens dont je vous parle, ce sont des gens (en plus de ceux cités dans l’introduction) dont vous avez besoin pour mettre votre texte de vente devant les yeux d’un plus grand nombre de vos clients potentiels. Ce qui va vous aider à vendre un plus grand nombre d’exemplaires de vos produits.

Ces gens en question, ce sont ceux qui vous proposent des espaces publicitaires via leurs médias. Laissez-moi vous expliquer !

Prenons par exemple le cas d’un magazine économique et financier auquel les investisseurs, directeurs financiers, traders, etc, sont massivement abonnés. S’ils ont dépensé de l’argent pour s’y abonner, c’est parce qu’ils le connaissent, l’aiment et lui font déjà confiance.

Maintenant, supposons que vous vendez, vous, un produit financier. Si vous prenez un espace publicitaire dans ledit magazine, et y mettez votre texte de vente, les lecteurs dudit magazine vont tout simplement penser:

« Ah, si « mon magazine » les laisse proposer ça, c’est que ça doit être intéressant. Mon magazine ne me proposerait pas du n’importe quoi. Je vais jeter un coup d’œil au texte de présentation de ce produit financier« , à votre texte de vente donc ! 🙂

Une partie de la confiance, qu’ils font à leur magazine, va être automatiquement, quasi-inconsciemment transférée à votre texte de vente, et à votre produit. Ils n’en prendront pas connaissance dans un état d’esprit de méfiance et de prudence. Ils en prendront connaissance dans un état d’esprit de curiosité et de découverte. 🙂 Et ça, c’est excellent pour vous ! 🙂

Cette vérité est valable pour tout média (réseaux sociaux, journaux papier, télé, radio, etc) qui a encore la confiance de ses lecteurs et abonnés ! 🙂

À vous d’en profiter au maximum ! 🙂 Et justement, comment le faire? C’est là que votre copywriting va entrer en jeu !

Rédaction publicitaire et commerciale: Directeur marketing, copywriter pro ou pas, voici comment profiter de leur crédibilité

Vous voulez savoir comment vous servir du copywriting (rédaction publicitaire et commerciale) pour profiter de la crédibilité des médias lus et suivis par votre cible de prospects (clients potentiels)?

Faites en sorte que votre texte de vente ressemble le plus possible à leurs contenus éditoriaux. Donc, par exemple, s’il s’agit d’un journal papier, faites en sorte que votre texte de vente ressemble aux articles de ce journal-là.

Adoptez, autant que possible, le type de police et la taille de police des articles de ce journal. Faites en sorte que votre accroche ressemble aux leurs non seulement dans leur mise en forme, mais également dans leur structure, dans leur phraséologie.

Transformez l’ouverture (premier paragraphe, etc) de votre texte de vente en chapeau d’article. Faites en sorte que le corps de votre texte de vente soit subdivisé en colonnes, comme dans le cas d’un article, etc. À ce sujet, lisez donc notre contenu Copywriting: 8 clés pour vendre plus grâce à la publicité rédactionnelle.

C’est par exemple ce que le maître copywriter David Ogilvy a fait avec sa publicité sur Porto Rico. Regardez donc :

Copywriting: rédaction publicitaire et commerciale
Exemple d’une rédaction publicitaire et commerciale de David Ogilvy

Comme vous le constatez, sa publicité, son texte de vente ressemble énormément à un article de journal. Justement parce qu’il a été publié dans un journal.

Cela dit, la majorité des secrets copywriting de ce texte de vente de Porto Rico est révélée dans notre article Copywriting: 8 clés pour vendre plus grâce à la publicité rédactionnelle.

Pour en revenir à notre sujet, voici donc le principe marketing et copywriting à retenir:

Faites en sorte que votre texte de vente ressemble, LE PLUS POSSIBLE, aux contenus du média (journal papier, réseaux sociaux, télé, radio, magazine, etc) dans lequel vous voulez l’insérer, que ce soit au niveau du format, de la structure, ou de la phraséologie. LE PLUS POSSIBLE ! À CHAQUE FOIS QUE POSSIBLE !

Mais pourquoi?

Parce que de cette manière, l’esprit de votre prospect (client potentiel) va rester dans l’état d’esprit de « Je suis en train de lire/d’écouter un contenu de mon média préféré » plutôt que de passer à l’état d’esprit de « Pff… encore une publicité ». Par conséquent, il va prendre le temps de vous lire/de vous écouter et de se laisser sensibiliser/convaincre bien avant de se rendre compte qu’il y a, au final, un produit à acheter.

Comme le disent si bien les maîtres copywriters (David Ogilvy, Eugene Schwartz, etc), vous attirerez 50% de lecteurs (et donc des clients potentiels) en plus si votre texte de vente ne ressemble pas à de la publicité. Pourquoi est-ce ainsi?

La raison est psychologique et émotionnelle:

« Les gens détestent la publicité parce qu’ils détestent acheter, sauf bien sûr lorsqu’ils sont déjà passés en mode « transe d’achat, frénésie d’achat ». En revanche, ils aiment bien résoudre leurs problèmes et satisfaire leurs désirs. 🙂 »

Donc, faites-leur oublier qu’ils sont en train de lire/d’écouter un texte de vente, faites-leur plutôt penser qu’ils sont en train de lire/d’écouter des informations qui vont leur permettre de résoudre leurs problèmes et de satisfaire leurs désirs. Faites-le à chaque fois que vous le pourrez. Vos ventes s’en trouveront décuplées. Votre business s’en portera nettement mieux. 🙂

Voilà, cet article est à présent terminé !

Si vous l’avez aimé ou s’il vous a apporté quelque chose, merci de le partager avec vos proches directeurs marketing, commerçants, responsables d’entreprise, auto-entrepreneurs, solo-entrepreneurs, responsables commerciaux ou directeurs commerciaux, copywriters pro, et passionnés de copywriting (rédaction commerciale et publicitaire)… .

Bref, veuillez le partager avec vos proches qui ont des produits ou prestations de services numériques/ tangibles à vendre, qu’ils en soient les créateurs ou pas. Ils vous en sauront gré. 🙂

Leave a Comment

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.