Copywriting: la source de votre trafic ciblé influe sur vos ventes

Oui, un bon copywriting va vous aider à développer les ventes de votre produit, et ça que vous soyez directeur marketing, commercial, copywriter ou rien de tout cela. Mais il y a une vérité dont vous devez définitivement vous rendre compte !!!

La voici:

Le copywriting n’est que l’un des ingrédients indispensables à votre succès commercial.
Il y en a donc d’autres qu’il vous faut associer à votre copywriting pour obtenir le résultat que vous désirez.
Au nombre de ces autres, il y a la source de votre trafic ciblé, et sa qualité.

Qu’est-ce que c’est que le trafic ciblé? Qu’est-ce qu’il a à avoir avec vos ventes et le chiffre d’affaires généré?

En quoi la source et la qualité de votre trafic ciblé influent sur vos ventes?

Comment identifier vos meilleures sources de trafic qualifié et donc de ventes ?

Lisez cet article pour découvrir les réponses à toutes ces questions importantes !

Copywriting: prêtez attention à la qualité de la source de votre trafic ciblé si vous voulez accroître vos ventes

Que vous fassiez déjà du copywriting ou pas, si vous vous intéressez au business web depuis un bout de temps, vous avez déjà certainement entendu parler du groupe de mots « trafic ciblé ».

Sur Internet, votre trafic, c’est le nombre de personnes qui visitent vos contenus. Exemples de contenus: articles, vidéos, textes de vente, etc. On peut alors parler de trafic quotidien, hebdomadaire, mensuel ou même annuel.

Lorsqu’on va décortiquer ledit trafic, l’analyser, on va y retrouver votre trafic ciblé. Votre trafic ciblé, c’est tout simplement le nombre de prospects (clients potentiels) que l’on retrouve au sein des personnes qui consultent vos contenus.

Grâce à votre marketing et à vos textes de vente, certains de ces prospects-là deviendront alors clients, clients fidèles, voire même des ambassadeurs de votre produit (bien ou service) tangible comme numérique.

C’est là toute l’importance de votre trafic ciblé. Vos clients viendront de votre trafic ciblé ! 🙂

Donc, si vous avez un site web ou une chaîne YouTube par exemple, votre trafic mensuel, c’est tout ceux qui consultent vos contenus durant un mois, même si certains d’entre eux ne le font que pendant quelques secondes.

Votre trafic ciblé mensuel, c’est le nombre de prospects (clients potentiels) qui se trouve parmi ces personnes qui ont consulté votre contenu durant ce mois-là.

Si vous voulez vraiment décupler vos ventes, il vous faut prêter fortement attention à la source de votre trafic ciblé. Pourquoi ?

Tout simplement parce que vos sources de trafic ciblé n’ont pas le même niveau de qualité. Mais là pas du tout !

Supposons que vous avez 1000 personnes qui vous ont donné leur adresse mail et ont consenti à recevoir, de votre part, des mails sur une thématique bien précise. Vous disposez donc de 1000 adresses mail de clients potentiels. Mais est-ce vraiment le cas? 🙂

En fait, tout va dépendre de la source de trafic ciblé à partir de laquelle vous avez obtenu ces 1000 adresses mail !

Si lesdites adresses mail ont été laissées, chacune, par des personnes qui ont consulté votre blog et désirent recevoir votre cadeau, elles n’ont pas la même valeur que si vous les aviez par exemple obtenues via Pinterest ou encore la pub Facebook. Un exemple pour illustrer?

Lorsque nous avons lancé notre blog Copywriting-Facile en 2013, nous cherchions à attirer du monde vers nos tout premiers articles.

Vu que nous n’étions pas encore connus sur Google et ne désirions pas encore nous lancer dans la pub Facebook, nous avons donc dirigé les listes AWeber de David vers lesdits articles copywriting. L’intérêt a été immédiat, et pas mal de ses contacts sont devenus plus tard des clients de nos produits copywriting. Pourquoi?

Tout simplement parce que les personnes qui se servent d’un autorépondeur, ce sont les personnes qui ont déjà quelque chose à vendre ou à proposer à leur marché, qu’il s’agisse de leurs propres produits ou de ceux d’autrui.

Vu que ces personnes avaient déjà quelque chose à vendre, elles s’intéressaient déjà au copywriting. Nos contenus et produits copywriting étaient donc, à leurs yeux, une véritable aubaine.

Mais via les formulaires de capture installés sur notre blog, nous avons eu, depuis toujours, un peu de tout:

  • des gens véritablement intéressés par le copywriting dont beaucoup sont devenus clients;
  • de simples curieux qui ne connaissaient rien au copywriting et voulaient voir s’ils pouvaient en faire une source de revenus passifs, faciles et immédiats;
  • des personnes à la retraite qui avaient du temps à gaspiller et voulaient acquérir de « nouvelles connaissances » pour tuer l’ennui;
  • des gens juste intéressés par les cadeaux alléchants;
  • etc.

Donc, comme vous le voyez avec cet exemple, les 2 sources de trafic « ciblé » (les contacts AWeber de David, et notre blog) n’ont pas du tout la même valeur. Et cela s’est toujours constaté tant au niveau des taux d’ouverture et de clic des mails qu’au niveau du taux de conversion de nos textes de vente. Autrement dit?

Autrement dit, lorsque vous prenez les contacts AWeber, leurs taux d’ouverture et de clic de nos mails ont toujours été meilleurs que ceux des contacts issus de notre blog.

Autrement dit, lorsque vous prenez les contacts AWeber, ils ont toujours davantage acheté et en plus grand nombre nos produits copywriting que les contacts issus de notre blog. Ils ont également été plus nombreux à acheter nos produits « premium ».

Pourtant, c’était toujours les mêmes textes de vente que nous avons présentés à ces 2 sources !

Ce que tout cela signifie pour vous?

Tout cela signifie ceci pour vous:

Une meilleure source de trafic ciblé, c’est une meilleure délivrabilité de vos mails, un meilleur taux de conversion de vos textes de ventes, beaucoup plus de clients, beaucoup plus de ventes et d’argent pour vous.

Donc, prêtez toujours attention à la source de votre trafic ciblé. Mais comment, vous vous demandez?

Rédaction commerciale et publicitaire: voici comment y prêter attention

Directeur marketing, copywriter ou pas, voici comment prêter attention à vos diverses sources de trafic ciblé:

  • lorsque vous exploitez une nouvelle source de trafic « ciblé », créez, dans votre autorépondeur, une liste de contacts qui porte le nom de ladite source. Exemple: « contacts Blog ». Reliez alors ladite liste à cette source via un formulaire de capture d’adresses mail. De cette façon, vous saurez que toutes les adresses mail qui entreront dans cette liste via ce formulaire proviennent de cette source de contacts;

  • commencez alors à envoyer vos mails, contenus, et textes de vente à ladite liste de contacts;

  • faites pareil avec chacune de vos sources de trafic « ciblé ». Suivez exactement le même processus;

  • veillez alors à conserver les statistiques de taux d’ouverture, de clics ainsi que les statistiques liées aux ventes et aux acheteurs. Si vous n’avez pas des outils qui vous permettent de tracker automatiquement tout cela ou si vos divers outils sont incompatibles entre eux (par exemple votre autorépondeur pourrait être incompatible avec votre système de commande des produits), vous pouvez demander à un assistant de vous aider à analyser tout cela si vous n’en avez pas vous-même le temps;

  • après un certain temps (1 à 3 mois par exemple), examinez les statistiques liées à chaque source de trafic « ciblé ». Vous vous rendrez vite compte que vos sources n’ont pas la même valeur;

  • en fonction de vos objectifs, abandonnez alors totalement une source de trafic ciblé, consacrez moins de ressources à une autre ou, mettez davantage de temps, d’argent et d’énergie dans une troisième;

  • voyez alors vos performances commerciales (ventes, clients, etc) s’améliorer. 🙂

Mais dites, quelle autre leçon pouvez-vous retenir de tout cela?

Que le copywriting n’est pas le seul levier sur lequel vous pouvez agir pour améliorer vos résultats commerciaux. Il y en a d’autres tels que la source de votre trafic ciblé. Il suffit de les identifier et de travailler dessus !!! 🙂

Voilà, cet article tend à sa fin. Avez-vous des questions, préoccupations ou apports liés à l’importance de prêter attention aux sources de trafic ciblé que l’on exploite?

Si oui, merci de nous le faire savoir dans la zone réservée ci-dessous aux commentaires.

Et si vous avez aimé cet article, merci de le partager avec vos proches, qu’ils soient :

  • directeurs marketing, directeurs commerciaux ou commerciaux,
  • responsables d’entreprise, auto-entrepreneurs, solo-entrepreneurs,
  • ou copywriters pro et passionnés de copywriting… .

Bref, veuillez le partager avec vos proches qui ont des produits (biens ou prestations de services) numériques ou tangibles à vendre, qu’ils en soient les créateurs ou pas. Ils vous en sauront gré. 🙂

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.