7 conseils pour rendre vos accroches publicitaires irrésistibles

Voici 7 conseils tout simples, mais qui vous aideront à rendre vos accroches publicitaires (beaucoup plus) irrésistibles :

 

Faites des accroches publicitaires auxquelles votre cible s’identifie

Voici deux accroches publicitaires utilisées pour vendre le même cours par correspondance : 

  • John Smith a fait 110.000 dollars la première année en écrivant des scénarios de film
  • John Smith a vendu son premier scénario de film pour 9.000 dollars un mois après avoir achevé ce cours.

 

Laquelle a décuplé les ventes ? Vous l’avez deviné ?

Qui n’a pas envie de se faire 110.000 dollars ou euros dès la première année ?

C’est donc cette accroche qui a décuplé les ventes de ces cours par correspondance ?

Non, pas du tout ! Pourquoi ?

Parce que la majorité de la cible ne se retrouvait pas dans cette accroche publicitaire-là.

Très peu pouvaient s’imaginer gagner 110.000 dollars dès la première année. En revanche, beaucoup pouvaient s’imaginer gagner 9.000 dollars.

La leçon à en tirer ?

Faites des accroches auxquelles votre cible à vous s’identifie

Par exemple, ne dites pas « Comment perdre 50 kg en un an ». Pour quelqu’un qui essaie de perdre beaucoup de poids sans succès, ça va être difficile à croire.

Dites plutôt : « Comment perdre 4,17 kg chaque mois- 50,04kg en un an ».

 

Pour promettre gros et rester crédible, servez-vous de la graduation

Si votre accroche publicitaire promet trop gros, vous allez perdre en crédibilité.  Aux yeux des gens, elle sera trop belle pour être vraie.

Mais si votre accroche promet également trop petit, vous n’allez pas exciter grand-monde.

Or, pour pousser beaucoup à lire votre texte de vente, votre accroche doit les bouger à l’intérieur. Elle doit déclencher leurs émotions, les prendre par les tripes.

Comment faire les deux à la fois ? Comment promettre gros tout en restant crédible ?

Voici une technique de copywriting pour faire ça : la graduation.

Ce que ça veut dire : Vous augmentez graduellement votre promesse jusqu’à sortir la grosse.

Exemple : Comment multiplier votre trafic ciblé par 10-20-30- et au-delà !

 

Évitez les accroches publicitaires qui rappellent aux gens leurs limites

Voici une accroche publicitaire qui va tuer vos ventes : 

« Qu’est-ce que votre anglais dit à votre sujet ? »

Dans les années 1900, le maître copywriter Maxwell Sackheim l’avait testée contre une gagnante.

Cette gagnante-là, nous allons vous la révéler plus bas.

Mais toujours est-il que « Qu’est-ce que votre anglais dit à votre sujet ? » a fait chuter les ventes.

Pourquoi ?

Parce que les gens n’aiment pas beaucoup qu’on leur rappelle ce qui ne va pas. Qu’on leur rappelle leurs faiblesses, leurs limites.  Pas dans l’accroche en tout cas !

Une accroche, c’est là pour faire rêver votre prospect.

C’est là pour le faire s’imaginer être, avoir, et faire ce qu’il veut. Et pour être, avoir, et faire cette chose, la solution, ça va être votre produit.

Souvenez-vous de ça la prochaine fois que vous écrivez une accroche. Ça ira beaucoup mieux !

Ah oui, j’allais oublier l’accroche gagnante en question. Elle a été, elle aussi, écrite par le maître copywriter Maxwell Sackheim.

Et elle a vendu pendant 40 ans les cours d’anglais de Sherwin Cody !

Oui, pendant 40 ans, elle a été testée contre d’autres accroches.  Et pendant 40 ans, elle les a toutes battues, mettant pas mal d’argent dans les poches de Sherwin Cody.

Cette accroche, la voici :

« Faites-vous ces erreurs en anglais ? »

Et elle a si bien marché pour, au moins, deux raisons :

  • On se dit : « Quelles sont ces erreurs ? Peut-être que je les fais ? Je vais voir de quoi il s’agit ».
  • Cette accroche fait penser qu’on va découvrir gratuitement ces erreurs. Et ça, on aime ça.

 

Et vous savez quel est le plus intéressant dans tout ça ? C’est que cette accroche est facile à reproduire, quelle que soit votre niche.

Quelques exemples pour illustrer :

  • Faites-vous ces erreurs en espagnol ?
  • Faites-vous ces erreurs en arabe ?
  • Faites-vous ces erreurs en référencement ?
  • Faites-vous ces erreurs de séduction ?
  • Faites-vous ces erreurs d’élevage de volailles ?

 

Autre chose : si vous voulez télécharger GRATUITEMENT la page de vente qui accompagne cette accroche publicitaire irrésistible, dites-le-nous en nous écrivant à contact@copywriting-facile.com

 

Préférez les accroches publicitaires qui parlent des bénéfices

Pour capter l’attention de votre cible et vendre, piquez sa curiosité dans votre accroche publicitaire.

C’est ce qu’on entend par ici et là en tout cas !

Alors, beaucoup se sont mis à écrire des accroches pour piquer la curiosité de leur cible. Même les plus grosses entreprises du monde !

Et ça a donné des accroches comme celles-là :

Voici une question que vous ne devriez pas poser à votre femme

(Auteur : ABC Life Insurance Company)

Malheureusement, cette accroche a fait chuter le business de cette compagnie d’assurances.

Ce qu’ils ont fait pour s’en sortir ?

Ils ont remplacé la première accroche par celle-ci :

Vous pouvez rire des soucis d’argent- Si vous suivez ce plan simple.

Et là, les ventes ont doublé ! Oui, doublé ! 

Ce que cette dernière accroche a de plus que la première ?

La promesse d’en finir avec un problème que beaucoup ont + la promesse de le faire facilement ! 

Et quand on creuse un peu plus, on se rend compte de quelque chose…

La première accroche cherche seulement à piquer la curiosité.

La deuxième parle à la cible d’un bénéfice qu’elle désire. Et elle finit quand même par… piquer la curiosité.

La leçon à en tirer ?

Il y a des certes des accroches qui ont beaucoup vendu en ne faisant que piquer uniquement la curiosité. Mais ce sont des cas très rares.

Trop rares pour qu’on puisse les modéliser et se garantir à coup sûr un bon résultat !

Alors, ne prenez pas de risque. N’essayez pas de piquer uniquement la curiosité des gens.

Faites plutôt des accroches qui leur parlent d’abord d’un avantage, d’un bénéfice qui désire. Vous piquerez alors leur curiosité.

Ensuite, rajoutez à ces accroches-là un élément de curiosité. Là, leur curiosité sera si forte qu’ils n’auront d’autre choix que de vous lire.

Un exemple d’accroche qui fait ça ?

Aujourd’hui, ajoutez 10.000 dollars à votre patrimoine- pour le prix d’un chapeau neuf. 

 

Ne parlez pas que des bénéfices ou avantages. Vendez la facilité d’utilisation dès que possible

Lisez cette accroche publicitaire du maître copywriter Eugène Schwartz :

« Faites ce changement de 30 secondes sur votre huile… suivez ces instructions simples…et faites gagner  à votre voiture jusqu’à 19 kilomètres de plus par litre »

Elle s’est avérée irrésistible pour les deux raisons suivantes :

  1. Elle parle des avantages du produit : «Faites gagner à votre voiture jusqu’à 19 kilomètres de plus par litre »
  1. Elle vend la simplicité et la facilité d’utilisation : « Faites ce changement de 30 secondes sur votre huile… suivez ces instructions simples »

 

La leçon à en tirer ?

Parlez des avantages ou bénéfices de votre produit. Mais ça, c’est quelque chose que vous saviez déjà, probablement même avant de lire cet article. Et c’est peut-être quelque chose que vous comptiez déjà faire.

Mais dites, votre produit ou service à vous, est-il simple et facile à utiliser ?

Si oui, avez-vous pris l’habitude d’en parler dans toutes vos accroches, dans vos divers messages ?

Parce que si ce n’est pas le cas, vous laissez pas mal d’argent sur la table ! Pourquoi ?

Parce que l’être humain aime la facilité, le confort. Nous sommes tous comme ça.

Et c’est pour cela que les fast-foods marchent si bien, alors que tout le monde sait qu’on devrait manger plus sainement.

Alors, prenez l’habitude de vendre la facilité et la simplicité d’utilisation.

Si votre produit ou service n’est pas simple à utiliser, n’arrêtez pas de le vendre…

Mais n’arrêtez pas non plus d’en simplifier l’utilisation. Et une fois que c’est suffisamment simple et facile à utiliser, offrez cette nouvelle version à vos anciens clients ou proposez-la leur à des prix préférentiels.

Les nouveaux venus, eux, devront décaisser davantage.

 

Servez-vous du mot « Nouveau » dès que possible

Vous le savez, depuis que l’être humain existe, ses besoins n’ont pas changé.

Il doit toujours manger, boire, se vêtir, se loger, se déplacer. Etc.

Quel rapport avec le mot « Nouveau » et son impact sur vos clients potentiels ?

Vous allez le découvrir dans quelques secondes !

Depuis que l’être humain existe, il veut être aimé. Il veut qu’on reconnaisse ses efforts, ses mérites…

Depuis que l’être humain existe, il désire la beauté, la richesse, une bonne santé…

Il désire mettre sa famille à l’abri du besoin, etc.

Bref, ce qu’il vous faut retenir de tout ça ?

Les besoins et les désirs de votre cible n’ont pas changé depuis des milliers d’années.

Et pour satisfaire ses besoins et désirs, l’être humain achète et consomme des produits et services.

Certains de ces produits et services le satisferont. D’autres non !

Mais dans les deux cas, son besoin viscéral d’en avoir plus, d’être plus, et d’en vivre plus le poussera à essayer tout NOUVEAU produit qui peut satisfaire mieux ou plus vite ses besoins ou désirs.

Quelques exemples ?

Celui qui gagne déjà de l’argent trouve bientôt qu’il n’en gagne pas suffisamment. Il cherche alors à en gagner plus.

Une femme a essayé un produit de perte de poids et en a été plus ou moins satisfaite ? Elle va continuer à en essayer d’autres.

Un homme a déjà une belle voiture ? Bientôt, il va désirer d’autres modèles ou marques. Et ainsi de suite.

Alors, quand un client lit le mot « Nouveau » dans votre accroche, il se dit presque inconsciemment :

ʺTiens, on me dit qu’il y a un nouveau produit qui peut satisfaire ce besoin ou désir que j’ai. Peut-être que ce sera enfin le cas, ou peut-être que cela le fera mieux ou plus vite que les précédents. Je vais voir de quoi il s’agitʺ

Et là, il lit votre texte de vente, à la recherche d’informations  pour vérifier si oui ou non ce nouveau produit peut satisfaire ce besoin ou désir qu’il a.

Et ça, c’est votre accroche, contenant le mot « Nouveau », qui l’y aura poussé.

Quelques exemples d’accroches publicitaires qui ont fait ça ?

ʺUn nouveau super purificateur d’air peut éliminer 98% de la pire des pollutions en 15 minutes »

Auteur : Maître copywriter Ben Suarez

ʺL’étonnant nouveau livre d’un chirurgien plastique d’Hollywood vous montre comment une femme de plus de 30 ans peut paraître plus jeune, plus légère en 10 courts joursʺ

Auteur : Maître copywriter Eugène Schwartz

ʺ5 nouveaux moyens d’avoir des dents plus blanches, plus propres et plus solidesʺ

Auteur : Maître copywriter Claude Hopkins

 

 

Dans votre accroche publicitaire, insérez des groupes de mots qui font savoir que des gens utilisent déjà votre produit

Prenez cette accroche publicitaire :

Qui d’autre veut faire plus de ventes ?

Elle s’est avérée irrésistible pour deux raisons :

  1. Les gens veulent faire plus de ventes. Parce que s’ils font plus de ventes, ils encaissent plus d’argent.

La leçon à en tirer ?

Tablez sur le désir de votre prospect dans votre accroche !

  1. L’accroche vous a fait penser qu’on veut vous dévoiler quelque chose qui marche.

Et c’est le groupe de mots ʺQui d’autre ʺ qui a permis de faire cela.

Ce groupe de mots vous a amené à penser que d’autres ont essayé la solution proposée avec succès. Par conséquent, il s’agit d’une solution qui vous ramène vraiment plus de ventes.

En plus, cette accroche est très facile à copier. Quelques exemples ?

  • Qui d’autre veut plus de trafic ciblé et par la suite plus de clients ?
  • Qui d’autre veut perdre 10, 20, 30kg ?
  • Qui d’autre veut retrouver une érection puissante et faire crier de plaisir sa femme ?
  • Qui d’autre veut manger sainement à 12h sans devoir se faire à manger ?
  • Qui d’autre veut posséder 2, 4, 7 biens immobiliers d’ici l’année prochaine ?

 

Vous voyez, c’est facile à copier…

Et une fois que vous l’avez insérée dans votre texte de vente, il vous suffit d’afficher au moins un témoignage-client tout juste après.

Et là, vous avez toute l’attention de votre cible !

Il ne vous reste alors qu’à lui expliquer comment votre solution permet d’obtenir le résultat qu’il désire.

 

Voilà donc les 7 conseils pour rendre vos accroches publicitaires irrésistibles.

Vous avez des questions, des préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires ? Si oui, merci de les partager avec nous ci-dessous.

Et si cet article vous a plu, merci de le liker et de le partager. Ça motive à en écrire d’autres 🙂

 

 

 

2 commentaires

  • Wadson dit :

    Mille mercis pour cet article. C’est excellent !

    Je veux pouvoir télécharger GRATUITEMENT la page de vente qui accompagne cette accroche publicitaire : Faites-vous cette erreur en anglais ?

    Merci.

Leave a Comment

CommentLuv badge