7 astuces pour réduire les demandes de remboursement

Il y a de cela quelques jours, Nicolas, l’un de nos abonnés, a lu l’article Comment utiliser votre garantie pour construire une accroche irrésistible. Et après l’avoir lu, il nous a posé une question : « Avez-vous quelques astuces pour diminuer les activations de garanties par les clients ? », autrement dit : « Comment réduire les demandes de remboursement ? ».

Voici 7 astuces pour y arriver…

 1ère astuce : fournissez des produits de qualité

Voici un cas fréquent : quelqu’un va sur votre page de vente ou votre vidéo de vente. Puis, sans la lire ou l’écouter attentivement, il passe commande du produit. Et c’est là qu’il se rend compte que votre produit ne va pas lui être utile. Il demande alors remboursement. Surtout si le prix du produit est élevé.

Dans ce cas-là, la demande de remboursement n’est pas due à la qualité de votre produit, mais simplement au fait qu’il a été acheté par quelqu’un qui n’en a pas besoin.

Mais si nous mettons ce cas de côté, il est essentiel que votre produit soit de qualité.

Un produit de qualité, ce n’est pas forcément un produit au joli emballage, au joli ecover ou à la mise en forme parfaite.

Un produit de qualité, c’est d’abord et avant tout un produit qui répond aux attentes de votre prospect et qui va, si possible, au-delà.

Et si votre produit obéit à ses critères, très peu de personnes vous demanderont de le rembourser.

 

2ème astuce : soyez honnête et intègre dans votre texte de vente

Plusieurs maîtres copywriters ont écrit des pages de vente ou scripts de vidéos de vente qui ont généré de nombreuses ventes, mais également beaucoup trop de demandes de remboursement. Pourquoi ?

Parce que les promesses faites dans leur texte de vente étaient de loin supérieures à ce que faisait réellement leur produit.

Pour éviter cela, restez honnête et intègre dans votre texte de vente. Dites ce que votre produit fait réellement. Et tenez-vous-y.

Si vous avez peur de vendre peu en faisant cela, cela signifie que :

  1. Soit, vous savez –inconsciemment ou consciemment- que la qualité de votre produit n’est pas suffisamment élevée. Revoyez-la donc.
  1. Soit, vous ne savez pas quels mots et quelles phrases employer pour présenter de façon avantageuse votre offre. Dans ce cas, vous avez peut-être besoin de La Boîte à Outils du Copywriter.

 

3ème astuce : baissez le prix de votre produit ou augmentez-en la valeur

Baisse de prixVotre client peut penser que le prix de votre produit est trop élevé comparé à ce qu’il lui apporte. Autrement dit, la valeur perçue est bien moindre comparée à la valeur délivrée. Dans ce cas, il peut demander le remboursement de son argent.

Dans ce cas, 2 solutions s’offrent à vous :

  1. Baisser le prix de votre produit. Le seul problème avec cette solution, c’est que vous ferez moins de bénéfices.
  1. Augmenter la valeur globale de votre offre : ici, vous pouvez choisir d’améliorer votre produit pour répondre davantage aux attentes de vos clients. Ou vous pouvez offrir des bonus de grande valeur. Ce qui nous amène à la 4ème

 

4ème astuce : faites un cadeau inattendu à votre client

De nombreux vendeurs et copywriters proposent très souvent des bonus, l’objectif étant d’inciter plus rapidement le prospect à passer commande.

Naturellement, ces bonus, ils les annoncent dans leurs pages de vente et scripts de vidéos de vente.

Maintenant, au lieu de vous contenter de faire comme eux, vous irez plus loin, bien plus loin.

Offrez tous les bonus que vous voulez à votre prospect. Mais prenez-en un qui réponde vraiment à certaines de ses attentes, voire même qui va au-delà…, un que vous auriez pu vendre à prix élevé, … un super bonus en quelque sorte. Puis, gardez-le en réserve.

Ne l’annoncez pas dans votre texte de vente. Attendez que votre prospect passe commande, puis offrez-le-lui.

Il sera agréablement surpris. Son niveau de satisfaction augmentera immédiatement. Et vous limiterez énormément le risque qu’il demande remboursement. Surtout si votre produit principal répond à ses attentes et que vous avez été honnête dans votre texte de vente.

 

5ème astuce : offrez-lui ce cadeau inattendu … seulement après que le délai de remboursement soit passé

Ici, au lieu de lui offrir immédiatement ce cadeau inattendu, ce super-bonus qui répond à ses attentes et va même au-delà, attendez que le délai de remboursement soit passé.

Voici comment procéder : commencez par offrir une garantie de 30 jours dans votre texte de vente. Puis, une fois que votre client a passé commande, envoyez-lui un email qui lui décrit les avantages de votre super-bonus, son contenu, etc, bref un mail qui lui met de l’eau à la bouche.

Enfin, toujours dans cet email, annoncez-lui la date à laquelle vous allez lui envoyer ledit bonus. Veillez à ce que cette date soit supérieure aux 30 jours couverts par votre garantie.

Si votre super-bonus répond vraiment à ses attentes et va même au-delà, votre client évitera de demander le remboursement de votre produit.

 

6ème astuce : communiquez avant de rembourser

Certains clients achètent votre produit sans avoir pris le temps de bien lire ou d’écouter votre message de vente. Ils s’attendent alors à ce que le produit soit dans un format particulier. Ou alors, ils s’attendent à un contenu différent.

Et quand ils trouvent autre chose, ils vous demandent de les rembourser.

Communiquer avec vos clientsVoici la solution : prenez le temps de communiquer avec eux. Procédez comme suit :

  1. Tout d’abord, dites-leur que vous êtes prêt à les rembourser immédiatement car c’est leur droit le plus absolu, mais qu’avant vous aimeriez attirer leur attention sur une ou deux choses.
  1. Ensuite, brossez-leur les avantages du produit et la façon dont cela peut les aider à résoudre leurs problèmes. Insistez beaucoup là-dessus. Et dites-leur de prendre le temps de découvrir et d’essayer le produit.
  1. Puis, offrez-leur une forte garantie. Par exemple, dites-leur quelque chose comme : « Si vous prenez le temps de découvrir et d’essayer le produit et que vous n’en êtes toujours pas satisfait, je m’engage à vous rembourser et à vous offrir gratuitement mon assistance personnelle pour résoudre votre problème. Je ne prendrais pas le risque d’offrir gratuitement de mon temps et de mes compétences si je n’étais pas sûr que le produit va vous satisfaire ».
  1. Enfin, dites-lui que vous êtes prêt à le rembourser tout de suite si après avoir lu tout ce que vous venez de dire, il désire quand même être remboursé.

 

 7ème astuce : pour de meilleurs résultats, combinez les astuces ci-dessus

Relisez les titres des 6 astuces ci-dessus. Vous constaterez ceci : vous pouvez en combiner plusieurs, voire même les utiliser toutes. Et je vous garantis que vous réduirez énormément les demandes de remboursement si vous le faites.

 

Voilà ! Dans les commentaires, donnez-nous votre avis ou partagez votre expérience avec nous.

 

 

4 commentaires

  • Danger dit :

    Bonjour,

    Une autre technique que j’ai déjà pratiqué me semble intéressante:
    Proposer un échange avec un autre produit de même valeur, quand cela est possible.

    Bonne journée !
    Danger Articles récents…Danger du tabac : Ce calcul va vous faire froid dans le dosMy Profile

  • Matty dit :

    Bonjour,

    Vos astuces sont fort intéressantes et viennent très bien compléter l’article récent sur l’accroche irrésistible.

    Je trouve que du moment où l’accroche et la structure de votre lettre est respectée, que l’achat se réalise de manière consciente, les clients (honnêtes) ne vont pas revenir demander un remboursement.

    Bien évidemment, il y aura toujours de petits malins qui vous diront qui n’ont pas pu utiliser le produit parce que leur grand-mère est décédée 5 minutes après l’avoir acheté (je caricature bien évidemment) mais quel pourcentage cela représente-t-il ? Vaut-il vraiment la peine de perdre son temps avec ce type de gens ? Si vous passez 30 minutes à vous occuper d’un type qui vous réclame 7.50 € et qu’en attendant vous n’avez pas écrit votre article qui va vous rapporter bien plus, vous êtes perdant sur toute la ligne.

    Honnêtement, nous avons trop peur en France de nous faire avoir et c’est dommage. Osez la transparence et la confiance. Soyez des grands et ceux qui se croient plus malins que vous, vont s’écarter d’eux-mêmes, comme des petits cailloux, de votre chemin.

    Bravo et merci pour vos astuces.

  • Michel dit :

    Bonjour David,

    Je me place plutôt du coté du client et force est de constater que la plupart du temps lorsque je demande le remboursement d’un produit, c’est qu’il ne correspond pas aux promesses faites dans la lettre de vente.

    Et le fait d’y rajouter des super bonus n’y changera rien.

    Faire rêver les gens et ne donner que des choses que l’on peut trouver facilement et gratuitement ailleurs n’est pas la conception que j’ai d’un bon produit.

    Cordialement,
    Michel
    Michel Articles récents…La vérité sur le marketing multi-niveauxMy Profile

  • Salut David,

    Merci pour toutes ces astuces qui vont sans doute nous aider d’avantage à satisfaire nos clients.

    Personnellement, j’utilise la technique du super-bonus et ça marche très bien.

    Pour les clients qui demandent le remboursement juste par fantaisie, ou bien qu’il n’ont pas très bien lu la page de vente, cette simple technique suffit.

    Dernièrement, l’un de mes client m’a demandé le remboursement d’un produit promotionnel à 3 euro et me disant qu’il savait déjà tout ce que contenait le produit. Ceci moins de 30 minutes après sont achat.

    Vous comprenez bien que même s’il était un as de la lecture rapide, il n’aurait pas pu lire attentivement et mettre en pratique le plan d’action décrit dans le produit.

    Je lui es simplement proposé de se rendre dans ma boutique et de choisir un autre produit à la place. Depuis lord, plus rien.

    L’une des causes de demandes de remboursement est la mauvaise qualité du produit ainsi que les fausses promesses. Dès l’instant où tout est décrit de façon très précise sur la page de ventes, les demandes de remboursement deviennent quasiment nulles. D’où l’importance d’être honnête à tous les stades de son marketing.

    Amicalement,
    Xavier
     » Les clés pour multiplier son chiffre d’affaire par 2 avec 2 fois moins de clients. http://bonheur-viral.com/webrd/of-index/
    Xavier@ club du succès Internet Articles récents…Formation gratuite pour créer facilement des vidéos de ventes qui captivent les internautes et génèrent des ventesMy Profile

Leave a Comment

CommentLuv badge