5 moyens de déclencher et maintenir l’intérêt pour votre offre

Il existe plusieurs techniques de copywriter pour déclencher et maintenir l’intérêt de vos prospects pour votre offre.

Voici les 5 éléments incontournables que vous devez utiliser dans votre lettre ou votre message de vente :

1) Détaillez le problème et annoncez la solution
2) Annoncez le bénéfice principal de votre produit
3) Listez et détaillez les bénéfices secondaires autour d’un bénéfice principal
4) Détaillez le contenu de votre offre
5) Donnez sur-le-champ une infime partie du contenu de votre produit

Voici maintenant ces 5 points développés plus en détail dans cette vidéo :

 

 

Si vous voulez télécharger le script PDF de cette vidéo, cliquez ici

 

Et vous, comment arrivez-vous à déclencher l’intérêt pour votre offre dans votre message de vente ? Utilisez-vous ces techniques, ou en utilisez-vous d’autres ? Nous serions curieux de savoir lesquelles, alors dîtes les nous dans la zone « Réagissez à cet article », un peu plus bas.

Et si vous avez du mal à déclencher et maintenir l’intérêt de vos prospects, expliquez-nous quelles difficultés vous rencontrez, ainsi nous pourrons mieux vous aider 😉

 

6 commentaires

  • Tarik HANNANE dit :

    Bonjour l’équipe,Merci pour cet article encore une fois très pertinent !Cela revient à dire que vous devez mettre en tête de votre lecteur que, non seulement vous le comprenez en exposant SES problèmes, mais, au-delà, vous devez passer pour LE spécialiste du domaine.On le sait, le prospect n’achètera QUE s’il a confiance, et c’est précisément pour cette raison qu’avant d’envoyer sur ma page de vente, je vais tenter de développer cette relation de confiance par l’email marketing.Merci à Vous.Tarik

    • Salut Tarik,

      En majorité, les gens achètent chez ceux qu’ils connaissent, aiment et en qui ils ont confiance. Merci d’avoir évoqué cette règle capitale:)

      Et vous aurez toujours des gens qui achèteront sans que la relation de confiance n’ait été tout d’abord développée avec eux. Mais ce sera presque toujours parce que vous serez passé par des gens en qui ils ont eux-même confiance. 2 exemples pour illustrer : le marketing de réseau et l’affiliation

      Bien amicalement,

      Ulrich

  • Marie-Noel dit :

    Pas tout à fait d’accord avec l’énoncé de votre point 1 : présenter la solution directement après la description du problème. Ca fait tout de suite : Tu as mal à la tête, tiens justement je vends de l’aspirine.

    Le truc c’est de faire d’abord miroiter au prospect sa vie s’il n’avait plus ce problème. Parce qu’il se voit déjà dans cette vie là. Alors, ça devient encore plus douloureux de se retrouver face à son problème.

    Et alors juste pour rire, j’ai fait du TaiChi pendant 10 ans et c’est loin d’être aussi facile que Mr Gary Halbert le prétend! Mais bon, c’est ça le marketing…

    D’ailleurs, Gary Halbert le fait : il dit « Devons nous abandonner les bonnes choses de la vie… – il y a une manière dont nous pouvons manger en toute quiétude notre gâteau, dont nous pouvons avoir un corps mince… Et ensuite il développe autour du produit.

    • Marie-Noel dit :

      Bon le « et alors juste pour rire », il devait venir à la fin et pas au milieu du commentaire, bien sûr!

    • David et Ulrich dit :

      Marie-Noël,

      Juste un rappel : dans cet article-vidéo, nous n’avons pas dit qu’il fallait présenter la solution directement après la description du problème. L’exemple de Gary Halbert (que vous avez pris) vient d’ailleurs du même article-vidéo (c’est un rappel fait à nos lecteurs); et je peux me tromper, mais je pense que ce que Gary Halbert a voulu faire ici, c’est dès le départ faire savoir aux lecteurs que le produit va régler le problème sans qu’ils aient besoin d’arrêter de profiter des bonnes choses de la vie.

      Maintenant, votre idée, de faire miroiter au prospect sa vie sans le problème, est tout à fait excellente. Merci pour cet apport enrichissant!:)

      • Marie-Noël dit :

        C’est pas que je veuille polémiquer mais c’est exactement ce que vous dites : le titre du point 1 et la première page de la vidéo.

        Et Gary Halbert est très subtil parce qu’il fait les 2 en même temps : il promet de régler le problème tout en donnant les images d’une vie sans contraintes.

        Ceci étant dit, je chipote, je suis d’accord. Merci pour vos vidéos très instructives.

Leave a Comment

CommentLuv badge