4 bonnes raisons de pousser votre prospect à l’action

Avez-vous déjà entendu ce genre de phrases : « Vous devez pousser votre prospect à agir dans le sens souhaité en créant un sentiment d’urgence. Il peut s’agir de l’amener à passer commande de votre produit, à adhérer à votre cause, à vous faire un don, etc, etc » ?

Vous avez probablement répondu « Oui » à cette question. Ou peut-être pas.

Mais voilà, vous vous dites peut-être : « Pourquoi pousser mon prospect à l’action ? N’est-ce pas lui forcer la main ? N’est-ce pas se montrer trop agressif, trop pressant ?  N’est-il pas plus éthique de le laisser décider par lui-même de passer commande ou pas ? Après tout, s’il désire le produit, nul besoin de le pousser à l’acheter» ?

Voici 4 bonnes raisons de pousser votre prospect à l’action :

 

1ère bonne raison : le pouvoir de persuasion de votre message de vente

Votre page de vente ou vidéo de vente n’a pas réussi à convaincre entièrement votre prospect. Il est encore indécis : « J’achète ou pas ? Je me demande si tous les éléments de ce produit me seront utiles ? N’est-ce pas trop cher payé ? Etc, etc ».

Si vous laissez votre prospect dans cet état, les probabilités, qu’il passe commande, sont faibles.

Poussez-le à l’action en créant un sentiment d’urgence, et couplez cela avec une vraie garantie de satisfaction/remboursement.

Votre prospect pensera alors : «C’est vrai que je ne suis pas entièrement convaincu par l’utilité/l’efficacité du produit pour moi. Mais si je ne suis pas satisfait, je pourrai toujours me faire rembourser. Par contre, si je n’achète pas tout de suite, je risque de rater l’opportunité ».

Les chances, qu’il passe commande, s’élèvent presque immédiatement.

 

Pousser à l'action

Créer un sentiment d’urgence pour pousser à l’action

2ème bonne raison : l’argent, une ressource limitée

La 2ème bonne raison pour laquelle vous devez pousser votre prospect à l’action, c’est que l’argent est une ressource limitée. Tout le monde a toujours besoin d’argent pour faire quelque chose. Même les milliardaires !

Votre prospect est toujours en train de réfléchir au meilleur usage à faire de son argent : « N’est-ce pas préférable que je paie ce produit plutôt que l’autre ? Et si je gardais cet argent pour payer les factures ? Et si… ? Et si… ? ».

Au moment précis où votre prospect s’intéresse à votre offre, vous devrez lutter contre une multitude d’options à sa disposition, et lui montrer que le meilleur usage qu’il puisse faire de son argent, c’est d’acheter votre produit.

En poussant votre prospect à l’action, en l’amenant à se dire : « Il est urgent que j’acquière ce produit », vous vous facilitez davantage la tâche.

 

3ème bonne raison : un besoin non pressant

Vous avez un produit de qualité ? Super !  Vous avez une page de vente ou une vidéo de vente très bien faite ? Parfait ! Mais ces éléments ne sont pas les seuls à influencer le nombre de vos ventes.

Il y en a de nombreuses autres. Par exemple, le besoin, que satisfait votre produit, est-il pressant ? S’il ne l’est pas, vous vendrez moins que s’il l’était.

En général, si ce besoin est lié à un problème douloureux, vraiment douloureux et que vit actuellement votre prospect, vous pouvez être certain qu’il va être pressant, vraiment pressant. Dans le cas contraire, il le sera moins ou pas du tout.

Par exemple, si quelqu’un souffre d’arthrite, vu que cela fait mal, vraiment mal, il recherchera urgemment une solution à son problème. Ce besoin est pressant !

Si cette même personne veut créer un blog qui lui rapporte de l’argent et ne se trouve pas déjà dans une situation financière difficile, il se peut qu’il prenne son temps, le besoin étant peu pressant car non lié à une douleur vécue actuellement.

Bien sûr, votre page de vente ou vidéo de vente peut réveiller une certaine douleur en lui. Comment ? En lui montrant tout ce qu’il vivra de désagréable dans le futur s’il ne crée pas aujourd’hui un blog qui lui rapporte de l’argent. Mais cela n’aura jamais le même impact !

Voilà pourquoi vous devez pousser votre prospect à l’action ! Vous  ne savez pas si le besoin est pressant pour lui ou pas. Si cela l’est, tant mieux ! Car votre appel à l’action ne fera que renforcer sa décision d’acheter tout de suite. Mais si ce besoin n’est pas pressant pour lui, votre appel à l’action rendra tout au moins l’achat pressant pour lui.

 

4ème bonne raison : votre concurrence

Vous n’êtes pas le seul à solliciter votre prospect. Ceux, qui vendent un produit similaire au vôtre, le font également. Ceux, qui vendent un produit qui satisfait le même besoin que celui satisfait par votre produit, le font eux aussi.

Si vos concurrents poussent vos prospects à l’action en créant un sentiment d’urgence et que vous ne le faites pas,  vous diminuez vous-même vos chances de vendre votre produit.

 

Et vous, voyez-vous d’autres bonnes raisons de pousser vos prospects ou clients à l’action ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Et si vous vous demandez comment créer ce sentiment d’urgence, nous allons vous faire découvrir 3 façons d’y parvenir à travers les 3 prochains articles de notre blog.

 

Leave a Comment

CommentLuv badge